Albums·Chats·Mini-albums·Scrap

On revisite les classiques (pour un futur kit !)

J’espérais pouvoir mettre en vente un nouveau kit courant mars… C’était sans compter sur le confinement qui a « quelque peu » contrarié mes projets ! Mais cela ne m’a pas empêché de réfléchir à ce nouvel album et de faire un prototype avec les idées qui trottaient dans ma tête depuis un moment. J’avais envie de revisiter le classique album étoile (ou star book) que les « dinosaures » du scrap (dont je fais partie !) ont connu à leurs débuts, mais en version plus grande et plus originale. Quelques triturations de neurones et pliages plus tard, voilà ce qui est sorti…

01
02

Un album très « love » à l’intérieur duquel j’ai choisi mettre des photos de ma peluche (photos prises lors de ses premiers jours chez nous… il y a déjà 7 ans et demi !).

04
Le vue de dessus permet de comprendre pourquoi on qualifie cet album d’étoile

Ma version alterne des pages à pliage simple….

05

…avec des pliages plus compliqués !

06
07
08
09
10
11
12
13
14
15

Certaines pages cachent des pochettes pouvant accueillir des photos supplémentaires.Pour le moment, je n’ai pas mis de photos à l’intérieur de ces pochettes mais je le ferai plus tard, lorsque je ferai une commande de tirages (pour ce prototype, j’ai imprimé moi-même les photos, chose que je ne fais jamais habituellement !).

16

Il s’agissait là d’un prototype, pour tester les idées que j’avais en tête. L’album que je mettrai prochainement en vente sous forme de kits sera réalisé avec une autre série de papiers, que vous pouvez voir ci-dessous (et quelques légères modifications… d’où l’intérêt de faire un prototype !)

17

« Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, mais n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. »
Maya Angelou

Au bout de mes aiguilles

Alouette version rose !

Lorsque j’ai publié la version bleue, je vous avais dit que je ferai de nouveau ce modèle, tellement agréable à tricoter…. Cette nouvelle version (terminée depuis déjà un bon moment !) était destinée à l’adorable Léonie.

Alouette-rose1
Alouette-rose2
Alouette-rose3

« Le temps qui nous reste à vivre est plus important que toutes les années écoulées. »
Léon Tolstoi

De tout et de rien

Un tuto en cadeau !

Je vous offre aujourd’hui un nouveau  cadeau pour occuper vos journées de confinement…. Le tutoriel d’un petit album accoréon très facile et rapide à réaliser ! Voici ma version (sans photos pour le moment).

Album-accordeon01
Album-accordeon02

Après avoir fait mes photos, j’ai changé ma vilaine ficelle de lin pour une ficelle noire plus discrète !

Album-accordeon03
Album-accordeon04
Album-accordeon05

Et maintenant place aux explications !

Pour réaliser ce projet, il vous faudra :

– 2 cardstocks unis
– 4 longueurs de ruban de 20 cm
– 2 cartonnettes de 15,5 cm de large x 14,5 cm de haut
– papiers imprimés (projet idéal pour utiliser vos chutes !)

Dans les cardstocks, découpez  2 morceaux de  14 x 30 cm et 2 morceaux de 14 x 22,5 cm.
Pliez ces morceaux en accordéon tous les 7,5 cm

Image3

Collez ensemble un accordéon de 30 cm de long avec un accordéon de 22,5 cm de long. Ce sont les parties marquées d’une croix sur le précédent schéma qui sont collées ensemble.

Tuto-album-accordeon03

Vous obtenez ainsi deux accordéons de 45 cm.

Tuto-album-accordeon04

Je vous conseille de décorer vos pages avant de procéder au montage. Attention, on ne décore qu’un seul côté de chacun des accordéons !

Tuto-album-accordeon05

Faites deux trous dans les plis du centre de chaque accordéon et passez une ficelle dans ces trous. Cette ficelle maintiendra la forme à l’ouverture de l’album.

Tuto-album-accordeon06

Positionnez vos accordéons dos à dos, de la manière suivante

Tuto-album-accordeon07

Glissez la ficelle dans les trous pour fixer ensemble les deux accordéons.

Tuto-album-accordeon08
Tuto-album-accordeon09

Recouvrez vos cartonnettes de couverture. Il est inutile de recouvrir l’intérieur qui sera caché par le collage des accordéons.

Tuto-album-accordeon10

Fixez une longueur de ruban de chaque côté de chacune des cartonnettes

Tuto-album-accordeon11

Repliez les accordéons et collez sur la première cartonnette de couverture

Tuto-album-accordeon12
Tuto-album-accordeon13

Collez ensuite la seconde cartonnette sur le dessus

Et voilà !!

En espérant que ce petit tutoriel vous plaira. Si vous le mettez en application, je serai ravie de voir le résultat final 😊

Inde du Nord·Pages

Chai time

C’est l’heure de la pause pour ces nomades durant la foire de Pushkar ! Une pause durant laquelle on boit le traditionnel « chai », un thé noir très sucré mélangé avec des épices et du lait.

Chai-time
Chai-time2

« Le bonheur est constitué de moments anodins dont on oublie souvent l’importance » 
Sandra Dulier

De tout et de rien

Le fort d’Amber

Nous sommes à 10 km de Jaipur appelée « la ville rose ». Amber est l’ancienne capitale des maharajas de Jaipur. Le fort a été construit à partir de 1590, ce qui correspond à l’époque de l’alliance entre les rajpoutes et les mogholes. Il est situé au sommet d’une colline qui surplombe une gorge stratégique sur la route de Delhi. Il est protégé par 9 km de remparts qui verrouillent les crêtes alentours. Un 2ème fort a été construit sur les hauteurs pour servir de refuge aux maharadjas au cas où Amber aurait été pris par l’ennemi.   

JMB_1839
JMB_1840
CAT_9216
JMB_2018

A l’époque, les maharadjas, utilisaient des éléphants pour se déplacer. Ceux-ci montaient au fort auquel ils accédaient après avoir passé sept portes fortifiées.

JMB_1854
JMB_1864

La dernière porte s’appèle Suraj Pol, la « porte du soleil », car elle est orientée vers le lever du soleil.

JMB_1900
JMB_1909

Cette porte donne sur une immense place appelée « Jaleb Chowk » où se tenaient les parades de la garde personnelle du maharadja.

Crédit photo wikipédia

Nous sommes maintenant dans le fort qui a été embelli au 17ème siècle.

JMB_1922
JMB_1919

Nous passons « Ganesh Pol » qui donne accès aux appartements privés du palais. Les femmes du harem se postaient au sommet pour jeter des fleurs sur le maharadja lorsqu’il entrait au fort. 

CAT_9230
CAT_9229

Nous voilà dans le « Zenana Bagh » qui est le jardin des femmes inspiré de la tradition moghole. Sur le bâtiment de droite vous pouvez voir  un réservoir dont l’utilisation va vous être révélée un peu plus bas.

JMB_1926

Une fontaine centrale permettait de rafraîchir les femmes qui étaient assignées à résidence.

JMB_1994

Dans le palais d’agrément « Sukh Mandir »(batiment de droite ci-dessus), on trouve l’ancêtre du climatiseur avec le parfum et la musique en plus : pour refroidir l’air, de l’eau parfumée à la  rose provenant du réservoir placé sur son toit coulait le long des murs en marbre. Cette eau tombant  sur des bouteilles reproduisait le son des tambours avant de s’écouler à travers les jardins vers la fontaine.

Air-Cooling-System
JMB_1936
JMB_1939

Le point d’orgue de la visite du fort d’Amber est la salle des miroirs (Shish Mahal). C’est la plus belle du Rajasthan. Des murs au plafond, elle est tapissée d’une marqueterie de miroirs et de verres colorés. Une bougie allumée dans la nuit reproduit la voute céleste et ses étoiles.

CAT_9242
CAT_9246
CAT_9253
CAT_9257
CAT_9262
JMB_1941
JMB_1946
JMB_1952
JMB_1955
JMB_1962
JMB_1963
JMB_1954
JMB_1967
JMB_1980
JMB_1982
JMB_1989

Sur le toit de la salle des miroirs se trouve le palais d’été.

JMB_2013
CAT_9266

Tout au bout du fort se trouve… un autre palais, le « Man singh Palace » le plus ancien achevé en 1599.

JMB_2024

Au centre de la cour de ce palais on peut voir un pavillon à colonnes qui était jadis tendu de draperies. Il abritait les 12 favorites du Maharadja qui attendaient sa visite. Parmi elles, il y avait 3 reines en titre, 3 reines de coeur, 3 reines du milieu et 3 petites reines.

JMB_2043

Les reines habitaient dans les bâtiments tout autour qui étaient à l’époque recouverts de fresques peintes sur leur murs.

JMB_2032
JMB_2020
JMB_2016
JMB_2022

Cependant, le maharadja ne se contentait pas des 12 favorites puisqu’il avait 300 concubines qui vivaient à l’extérieur du palais !!!

A l’étage du palais, la vue donne sur la vallée avec, au premier plan, les jardins qui surplombent le lac Maota. Ces jardins sont d’inspiration Moghole. Ils se nomment Dilaram Bagh, ce qui signifie « le jardin où le coeur se repose ».

JMB_1914

Pour les personnes qui avaient prévu un voyage en Inde en ce moment, vous pouvez voir ici une vidéo qui vous consolera de l’annulation de votre voyage. Notre expérience de globe trotteurs nous a enseigné qu’en période trouble, ce n’est pas sur le départ d’un voyage qu’il faut se focaliser mais bien sur la possibilité ou non de retour. En effet, nous avons été bloqués en Afrique du Sud en raison de l’éruption du volcan islandais Eyjafjoll en avril 2010. Lorsqu’on est loin de son domicile, sans possibilité de retour, et surtout avec des médias qui ne véhiculent que des infos catastrophiques (diffusion de cendres sur plusieurs mois concernant l’éruption) le moral en prend un coup. Il est évident que dans notre cas il n’y avait aucun danger sanitaire ; il s’agissait juste de quelques problèmes de logistiques à régler sans avoir bien sûr d’infos sur la suite des événements. Mettez-vous donc à la place des personnes bloquées dans un pays qui n’est pas le leur, avec un virus mortel ultra contagieux qui circule sur toute la planète alors que tous les pays ont fermé leurs frontières et que tous les moyens de transports sont à l’arrêt et vous comprendrez vite qu’il vaut mieux annuler son voyage plutôt que d’espérer pouvoir partir sans savoir si le retour sera possible. C’est d’ailleurs à grand regret que nous avons dû annuler celui qui était prévu pour nous le mois prochain…

Chats·Chats·Pages

Beautiful Hélya

A l’occasion du grand tri/réorganisation de mon matériel de scrap, j’ai rangé toutes les dentelles anciennes chinées ces dernières années. Et en voyant toutes ces dentelles, il m’est venu des envies de shabby (du « shabby light » -voire extra light- comme j’aime !), à l’origine de cette page mettant en scène ma jolie peluche se prélassant au doux soleil de février. L’occasion aussi d’utiliser les (beaux !) restes d’une collection de papiers qui attendait son heure.

Beautiful Helya
Beautiful Helya2

« Heureux celui qui sait prendre son temps pour aller plus vite. »
Proverbe inuit